999 faits

#3 Un voyage dans le sud ne débouche pas les trompes

Un classique.

Va faire un voyage dans le sud et tu vas tomber enceinte !

Premièrement, ça implique que le conjoint doit aussi faire partie du voyage. Un trip entre chum de filles, ça marchera pas !
Deuxièmement, que la mécanique soit A-1 des deux côtés.

Certains messieurs n’ont carrément pas de spermatozoïdes. Ou ils en ont, mais ils ont de la difficulté à trouver le chemin, même que certains font du « sur place». Vous n’aimez pas tous le savoir, mais certains spermatozoïdes sont mêmes difformes et présentent des anomalies génétiques qui posent problème au moment du développement des cellules embryonnaires.
Ah, mais ! T’en as des spermatos hen? Oui ?!
Ça pourrait tout de même fonctionner, tsé, un miracle !

Mais si Madame a les trompes bouchées ou pire, qu’elle n’a plus de trompes, c’est impossible. Comment trouver un chemin qui n’existe même pas ? Imaginez les spermatozoïdes qui se demandent dont quoi faire et où aller !
(J’ai tellement de compassion pour celles qui ont ce problème, ça leur donne aucune chance de concevoir naturellement… aussi mince l’espoir peut être quand on fait face à l’infertilité, elles, elles ne peuvent même pas l’avoir.)

Enfin bref, tout ça pour vous dire que… un voyage dans le Sud n’est pas un remède à l’infertilité. Ah mais oui, vous entendez de l’histoire de CELLE qui n’arrivait pas à tomber enceinte et est revenue enceinte d’un voyage. Mais vous n’entendez pas parler de toutes les autres pour qui le dit-remède n’a juste pas fonctionné…

Mon voyage était tellement le fun et reposant ! Pis j’suis pas tombée enceinte !

Non. On ne le dit juste pas.

Marine

Marine

No Comment

Leave a Reply

Previous post

Semaine canadienne de sensibilisation à l'infertilité - 19 au 28 mai 2015

Next post

#4 On se souviendra toujours de notre DPA...