999 faits

#1. Dans mon coeur, je suis une maman…

La fête des mères. Voilà la 8e fois où j’aurais pu être maman à la fête des mères. Cette année, le “aurais pu” prend tout son sens, étant donné que j’aurais vraiment pu. En ce moment, j’aurais soit une grosse bedaine menaçant d’exploser ou un bébé tout neuf dans les bras. La vie en a décidé autrement en octobre dernier, le petit coeur de notre blasto champion n’était pas assez fort…

Non seulement ma DPA (date prévue d’accouchement) était en mai 2015, le 19, et que juste pour ça je trouve dont le mois de mai difficile…

En plus, je reçois plein de courriels d’infolettres pour la fête mes mères. Les publicités radios et télé misent là-dessus.
Je me suis même achetée un « Maman bento » hier chez Yuzu Sushi…

Ce n’est pas que j’aie particulièrement besoin d’une fête spéciale pour me rappeler le fait que je n’ai pas encore d’enfant, j’ai une pensée pour ça à tous les jours (sans pour autant en broyer du noir là !). Mais lire les souhaits de fêtes des mères un peu partout, c’est… triste. Pour moi. Ça fait tourner le poignard qui est déjà en place depuis trop longtemps.

Ma grand-maman n’est plus. Ma maman non plus. Je peux “au moins” m’éviter le fardeau de devoir souligner cette fête aux mamans autour de moi…

Ceci dit. Dans mon coeur, je suis une maman…
Je ne connaîtrai peut-être jamais cette petite crevette que j’ai vue lors de deux échographies.
Mais il a une présence pour toujours dans mon coeur.

À toutes celles dans la même situation, j’ai une pensée bien spéciale pour vous. xxx

 

Mise-à-jour 2016 : C’est la 9e fois maintenant… Pas de bébé, ni dans mes bras, ni dans mon ventre…

 

——————————

Autres lectures

Fertilité 31 : La fête des mères (L’Amour est patient)
Bonne fête des mères à toutes mais surtout aux mamans du coeur! (Une lueur d’espoir)
La fête des mères, c’est le bouquet ? (Femme sans enfant)

 

Marine

Marine

1 Comment

  1. 08/05/2015 at 11:39 — Reply

    Bonne fête des mères ma belle Marosée! Tu ES une maman, il n’y a pas de date ou de loi pour ça… comme s’il fallait obligatoirement perdre le bébé après 20 SA pour être considérée comme maman. Tu l’as été, et tu l’es dans ton coeur depuis 8 ans car tu t’investis dans ce projet de tout coeur.

    Cette année, pour la fête des mères, c’est à toi, moi, et à toutes les autres mamanges que je penserai. Car ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’enfant dans notre maison qu’on est exclues de la fête des mères… ton enfant est dans ton coeur depuis longtemps déjà, et ça compte pour beaucoup!

    J’ai 4 enfants que je n’ai pas eu le bonheur de connaître, mais je suis leur maman, et je le serai jusqu’à la fin de mes jours! xxx

Leave a Reply

Previous post

Avis au médias : Semaine canadienne de sensibilisation à l'infertilité 2015

Next post

La saison des amours