Témoignages

Témoignage d’Annie

J’ai 28 ans aujourd’hui mais depuis mon enfance je fais des liste de prénoms d’enfants, car plus tard ce que je veux être  c’est une maman.  Je me vois avec 6 enfants, peut-être 4 car je vois avec les années que 6 c’est rare.

Début vingtaine, j’y pense à moi et mon bedon… mais le couple que j’ai n’est pas le bon… je cherche donc le père de mes enfants… Je m’investie juste si le gars veut des enfants et j’en parle au début des relations car je ne veux pas perdre mon temps.

Finalement, j’essaie d’être raisonnable et trouve enfin un gars avec qui ça clic réellement. Cet homme a eu un cancer des testicules et me prévient que ça se peut qu’il soit infertile. J’ai une tendance à voir positif donc je me dis que non ça va arriver.

Après 1 an d’essais, on passe des tests et comme mon conjoint le sentait, il est infertile suite au traitement de chimiothérapie. Je pensais avoir à faire seulement des cycles d’inséminations, mais non la vie en avait décidé autrement… les pailles congelées ne donnaient pas de bons résultats à la décongélation.. La FIV était notre seul espoir, et avec le sperme congelé car on a fait retester mon conjoint et du sperme frais ne donnerait pas de grossesse.

Voilà après un seul traitement in vitro, notre petit garçon est arrivé. Nous avons un embryon congelé, je souhaite pouvoir essayer un TEC sans me ruiner. Je sais que mon rêve d’avoir 4 ou 6  enfants ne se réalisera pas. Nous sommes heureux d’en avoir un, mais pour moi un seul enfant c’est loin d’être une famille idéale.

Avec les coupures, nos deux salaires seront bien peu suffisants pour refaire un cycle FIV. C’est dur de toujours devoir expliquer au gens pourquoi on a pas encore d’enfant… Et là, j’entends déjà les gens me dire À quand le deuxième?!?! Et comme réponse leur dire (j’en suis dégoutée) tout va dépendre du gouvernement….
Je suis 1 couple sur 6 qui ne voit pas l’avenir d’être parents comme dans les beaux contes pour enfants…

Émotions invitro

Émotions invitro

Compte admin de ce site web qui représente toute l'équipe d'auteur(e)s ! emotionsinvitro@gmail.com

No Comment

Leave a Reply

Previous post

Briser le robinet pour avoir une raison de vous couper l'eau

Next post

Un choix non choix