À M. Robert Salois, Commissaire à la santé et au bien-être,

J’aimerais comprendre pourquoi votre bureau ne réagit pas face à l’utilisation biaisée du Ministre de la Santé, Dr. Gaetan Barrette, de l’Avis détaillé sur les activités de procréation assistée au Québec pour justifier l’application de son projet canada goose michael kors saldi männer de loi 20?

Le projet de loi 20 va bien au-delà de vos recommandations et pénalise de façon abusive l’ensemble des couples infertiles du Québec. On y attaque la gratuité et l’accès au programme plutôt que d’en baliser l’utilisation.

L’utilisation de votre rapport pour justifier les mesures draconiennes prises à l’encontre du programme de procréation assistée représente un mensonge ou du moins une déformation honteuse de votre travail.

Cette utilisation porte atteinte à la crédibilité du commissaire, de son bureau ainsi qu’à l’ensemble de son travail. Votre silence est étonnant et vous rend complice de la désinformation effectuée par M. Barrette auprès de la population.

Une mise à jour publique du commissaire vis-à-vis cette situation serait de mise pour que la population puisse juger du projet de loi 20 de façon éclairée.

Malheureusement, nous, les gens nike air max dam utilisant le programme de PMA, faisons face à un discours de sourd implanté par le Ministre de la Santé auprès de la population générale. Ce discours s’appuie de façon erronée sur les conclusions de votre rapport. Cette démarche représente une arme bien dangereuse dans une démocratie comme la nôtre. Cette déformation de la réalité attaque de façon inégale un enjeu qui touche des vies plutôt ufficialairmaxonline que des chiffres et qui affecte 16% de la population québécoise.  Chris Baker Womens Jersey

pmgodin

pmgodin

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous post

Infertilité secondaire

Next post

La grincheuse ou comment se préparer aux temps des fêtes malgré tout