Procréation assistéePsychologie

“Bonne année” qu’ils disaient…

En PMA, le temps passe pas vite… pas vite du tout. On est souvent en train d’attendre. Attendre le J1, attendre un rendez-vous, attendre un résultat, attendre notre tour sur la liste d’attente.

En même temps, le temps passe vite. Trop vite! Ma puce a eu 3 ans la semaine dernière… aie 3 ans! Le jour où on a fêté son premier anniversaire, j’étais déçue de ne pas pouvoir  annoncer que j’étais enceinte à ma famille. Ça faisait déjà 4 mois minimum qu’on s’essayait pour un 2e. Réaliser que ça fait plus de deux ans qu’on est en essai, ça nous donne envie de dire que le temps passe quand-même vite, parfois!

J’ai eu 29 ans un 29 janvier. 2014 était supposée être ma fameuse “année chanceuse”. Wow, quelle chance j’ai eu! 1 FC de plus à ajouter à ma collection, une thyroïde impossible à stabiliser, une stimulation décevante, et là, le projet de loi 20 qui vient encore une fois virer nos plans à l’envers…

Mon parcours en fertilité était tout tracé, mais il faut toujours s’attendre à tout! On essaie de visualiser les étapes, mais ça se passe rarement comme prévu. Déjà que selon le plan initial je n’étais pas supposée faire 2 stimulation, voilà qu’on vient me rajouter des délais parce que l’annonce du projet de loi a déclenché un véritable ras-de-marée d’appels dans les cliniques de fertilité qui n’arrivent pas à répondre à la demande. Et en plus (le comble) rosie est en retard… mon corps se remet péniblement de la dernière stimulation il faut croire!

2014 se termine bientôt et s’ouvrira sur une année 2015 lourde en incertitudes. On ne sait pas trop comment finira le projet de loi 20, de quoi il aura l’air le jour de son adoption officielle, et de combien de temps nous disposeront pour finir nos traitements (si cette condition subsiste). S’il reste exactement comme il est maintenant, dans combien de temps sera-t-il adopté? Je me sens complètement dans le néant.

Aussi, chez-nous, 2015 est la dernière année pour les traitements. Le jour de mon 31e anniversaire ce sera fini. Tout est planifié. Moi, je n’en peux plus de vivre comme ça, dans l’attente, les relations programmées. Notre couple en souffre, ma tête en souffre, et j’ai bien peur que parfois, de par mon humeur ou mes hormones, ma fille en souffre. Donc c’est l’année de la dernière chance. J’aimerais tellement avoir la chance d’avoir au moins 1 TEC, sinon deux… Je veux tenter la grosesse encore 1 fois… j’ai encore confiance en mon corps.

Chaque mois qui passe à attendre après la PMA est déchirant, puisque je tombe enceinte naturellement… je dois donc laisser passer des cycles qui auraient peut-être été gagnants pour attendre de pouvoir enfin faire faire le dépistage de mes embryons pour voir si les soupçons des médecins sur la cause de mes fausse-couches à répétition sont fondées.

2014 aura été une année d’attente et d’espoirs déçus.

J’espère que 2015 sera porteuse de joie, de magie et de miracle!

Sinon en 2016, je devrai faire mon deuil définitif

 

LaFausseCoucheuse

LaFausseCoucheuse

Bébé 1 est arrivé sans problèmes. Pour bébé 2 ça c'est compliqué... pas mal compliqué. 4 fausses couches plus tard, je suis en plein processus de FIV avec DPI.
(MAJ oct2014)

No Comment

Leave a Reply

Previous post

À toi que j'attends depuis si longtemps

Next post

Ma mère chantait toujours...